Pour le recruteur, l’entretien téléphonique est un moyen lui permettant de confirmer la bonne impression qu’il a eue lorsqu’il a lu votre CV. Dans la plupart des cas, le recruteur vous proposera un rendez-vous à heure fixe, cependant il arrive parfois qu’il vous appelle sans vous prévenir à l’avance.
L’entretien téléphonique est une phase importante du processus de recrutement. En effet, convaincre par téléphone est plus difficile qu’en présentiel. Vous aurez alors quelques dizaines de minutes pour convaincre, et donner l’envie à votre recruteur, de vous rencontrer en personne.

Passer son entretien téléphonique dans un lieu calme

Lorsqu’un recruteur vous appelle pour un premier contact téléphonique, sachez rester serein, et n’en faites pas trop. Ainsi, pour répondre aux différentes questions du recruteur, vous devez être au calme et dans de bonnes conditions. Pour cela, vous devez être dans un endroit paisible, et si possible être seul. Si au moment de l’appel vous êtes dans un endroit bruyant, vous pouvez demander au recruteur de vous recontacter à un meilleur moment. Ceci ne vous portera pas préjudice, dès lors que vous le demandez de façon professionnelle et courtoise.

Prévoyez des accessoires

Lors du rendez-vous téléphonique, tenez prêts tous les accessoires indispensables. Un petit calepin, un stylo, votre Curriculum Vitae, les renseignements que vous avez recueillis sur l’entreprise, et un pitch de présentation. Ne négligez pas votre posture en téléphonant. Prévoyez donc une chaise devant votre table de bureau bien rangé. Ceci vous permettra d’avoir un discours professionnel, et de le faire ressentir au recruteur.

Quelques minutes avant le rendez-vous téléphonique

L’échauffement, tout comme l’entraînement de la voix, est nécessaire. Consacrez quelques minutes à des exercices de diction. Pendant ces exercices, entraînez-vous à bien articuler vos mots. Il faut savoir que le téléphone amplifie le son. En d’autres termes, si vous hésitez, ces hésitations seront accentuées. Les tics de langage se remarquent facilement. L’objectif est d’avoir une prononciation claire, une voix chaleureuse, sûre.

Un détail important dès que le téléphone sonne

Lors de votre entretien téléphonique, pensez à sourire. En effet, votre sourire s’entendra au bout du fil. Votre attitude positive engagera votre interlocuteur à être en confiance, avenant et plaisant. Vous devez également parler lentement. Articulez bien, ne coupez pas la parole à votre recruteur. Par ailleurs, pratiquez l’écoute active qui consiste à rebondir sur ce que dit votre interlocuteur, en montrant les liens avec votre profil. Vous avez désormais toutes les clés en main pour réussir votre entretien téléphonique, et décrocher un entretien physique.



Partager