Le gestionnaire de paie s’occupe de bon nombre de tâches administratives et techniques relatives au personnel. Il prépare et contrôle les bulletins de paie tout en assurant la conformité légale. 

Le métier de gestionnaire de paie peut s’exercer dans les cabinets d’expertise comptable ou dans les départements de ressources humaines des grandes entreprises. Il travaille en collaboration avec l’expert-comptable, le directeur des ressources humaines et le directeur administratif. 

Ce métier est accessible par le biais de plusieurs formations. Zoom sur un métier qui a redéfini ses missions au cours des dernières années. 

Quel est le rôle du gestionnaire de paie ? 

Traditionnellement, le gestionnaire de paie se focalise sur la gestion du  personnel et la préparation des fiches de paie. Il fait la gestion de la paie et le calcule des salaires en tenant compte de toutes les variables (congés, arrêts, cotisations, heures supplémentaires, taxes, primes, etc). 

Il assure également le suivi des IJSS (indemnités journalières de la sécurité sociale) et des obligations légales (génération de la déclaration sociale nominative et de la déclaration préalable à l’embauche). 

En fonction de la structure de l’entreprise, son poste peut inclure des tâches comme les formalités liées aux embauches et aux fins de contrats. 

Cependant, le développement des outils informatiques qui aident à la gestion a fait évoluer ce métier. Bien qu’une partie des tâches soient aujourd’hui prises en charge par les logiciels de paie, le gestionnaire doit paramétrer l’outil manuellement et sa responsabilité reste la même. 

Comment devenir gestionnaire de paie ? 

Le gestionnaire de paie peut suivre un BTS, DUT ou une licence RH. Le socle de formation doit réunir des connaissances en matière juridique, de gestion, de RH et de comptabilité.  

Formations bac+2

Il est possible d’obtenir les bases de connaissances nécessaires à l’exercice du métier à partir d’un BTS comptabilité et gestion, BTS gestion des entreprises, DUT administration  et DUT RH

Formations bac+3

Parmi les formations qui vous permettent d’accéder au métier, il y a la licence professionnelle gestion de la paie et administration du personnel, la licence en comptabilité, la licence en gestion et la licence en RH. 

Quel salaire pour un gestionnaire de paie ? 

Le salaire d’un gestionnaire de paie oscille entre 2300 et 2750 € brut par mois. 

Après quelques années d’expérience, il peut évoluer vers un poste à responsabilités, par exemple comme responsable ou directeur de paie. 

Il existe toutefois la possibilité de se réorienter vers un poste plus généraliste dans les finances, l’administration ou la gestion de RH.  

Nos offres d’emploi



Partager