Face aux nombreux candidats potentiels, il est important de faire la différence lors d’un entretien d’embauche face à votre recruteur. Voici cinq conseils qui vous aideront pour vous démarquer et mettre toutes les chances de votre côté.

1. Ne négligez pas la préparation de votre entretien d’embauche

Plusieurs jours à l’avance, renseignez-vous sur l’entreprise auprès de laquelle vous allez vous présenter. C’est important, car c’est l’une des premières preuves de motivation pour travailler au sein de l’entreprise. Aussi, pour ne pas paraître ridicule, il est logique de bien connaître le poste que vous envisagez d’occuper. Soyez donc en mesure de répondre aux questions telles que « quelles seront vos missions ? » et aussi « Connaissez-vous l’entreprise ? ».

2. Ne soyez pas en retard au rendez-vous

L’idéal est d’arriver sur le lieu du rendez-vous dix minutes ou un quart d’heure à l’avance. Si vous parvenez à respecter cette marge de temps, cela montrera votre ponctualité et sera bien vu par le recruteur. En effet, c’est un signe de prévoyance et d’une bonne organisation du temps.

3. Faites bonne impression pendant les cinq premières secondes

Les cinq premières secondes pendant lesquelles vous échangez avec votre recruteur sont les plus importantes. C’est là que vous devrez faire bonne impression en vous montrant avenant, souriant et confiant. Gardez à l’esprit que vous devez adopter une attitude positive. Votre image doit inspirer confiance à la personne en face de vous.

4. Ne négligez pas la forme

La forme englobe le dress-code, l’attitude et le langage. En règle générale, le postulant est jugé à 55 % sur sa présentation, à 38 % sur sa manière d’être et à 7 % sur ce qu’il dit. Ceci étant, votre tenue va contribuer à vos chances de réussite. Si vous avez un doute, misez sur une tenue professionnelle (costume ou tailleur).

5. Ce qu’il faut dire…et ce qu’il faut éviter !

Lorsque le recruteur vous demande de parler de vous, sachez qu’il s’intéresse peu à votre vie. Il attend de vous une réponse concise et bien résumée. Celle-ci doit avoir un lien direct avec le poste que vous convoitez. Soyez alors honnête et allez droit au but ! Aussi, ne répondez pas « je ne sais pas », essayez toujours d’apporter une réponse aux questions posées. Pensez surtout à dire merci à la fin de votre entretien. C’est peut-être un détail insignifiant, mais si vous l’oubliez, quelqu’un d’autre pensera à le faire à votre place, et il marquera un point de plus.



Partager